Le décès d’animaux 

Qui a déjà perdu un animal sait que c’est comme perdre son meilleur ami. Dans notre société, cette perte est souvent peu considérée, des proches pouvant vous dire :

“Oui, mais ce n’est qu’un chat… qu’un chien” 

Et non ce n’est pas QUE… C’est une âme qui a partagé avec vous peut-être plus d’une dizaine d’années de votre vie. Un être qui a déménagé avec vous, qui a peut être été le témoin de l’arrivée de vos enfants, peut-être été présent pour vous soutenir lors de votre rupture, d’un drame.

Non ce n’est pas QUE un animal.

Lors de son départ, nous pouvons célébrer son passage de l’autre coté et le remercier pour tout ce qu’il vous a apporté de bonheur !

Ce rituel est la reconnaissance de la joie et de l’importance de notre animal dans notre vie. C’est un rituel qui se fait en famille et qui est important pour les enfants qui ont parfois toujours connu l’animal chez eux. Pour l’enfant, le décès d’un animal est souvent la première confrontation à la mort, c’est donc un passage délicat qui doit être réalisé dans la bienveillance, le dialogue et le recueillement.