Hommage

Parfois, les années passent… et l’enterrement a eu lieu mais le deuil intérieur persiste.

La douleur est toujours vive.

Il est possible aussi de n’avoir pas eu l’espace pour pouvoir vivre le départ comme il se doit.

Peut-être qu’un vieux conflit vous a empêché de vivre pleinement le moment et qu’après avoir réglé intérieurement ce différend, vous souhaitez repasser par un rituel d’adieu.

Peut être que tout simplement, comme j’ai pu le constater, un voyage au bout du monde vous a empêché de rentrer à temps.

Peut être que pendant de nombreuses années, vous avez partagé l’amour d’un homme ou d’une femme déjà marié-e, sans aucun jugement, car l’amour et le souffrance sont respectable, mais n’avez pu participer à  ses funérailles. Vous pouvez maintenant réaliser un rituel où vous aurez votre place. Une place a part entière dans l’histoire que vous avez vécue.

Un enfant qui a vécu un enterrement ne le vit pas toujours pleinement dans tout sa symbolique. Il est possible, une fois adulte, de faire un rituel pour marquer la perte d’un proche à sa manière.